Aller au contenu

Opérateur de mise sous emballage thermosoudable

Dans le respect des règles d’Hygiène, de Sécurité et d’Environnement (règles HSE), des procédures et modes opératoires définis par l’entreprise, le conducteur d’installations et de machines automatisées assure la production de produits conformes en qualité, quantité, coûts et dans le délai requis.

Diplôme

Diplôme reconnu par l’Etat de niveau 3 (CAP / BEP)
Titre professionnel de «Conducteur d’installation et de machines automatisées» enregistré au RNCP 184 (Répertoire National des Certifications Professionnelles)

Modalités d'admission

Dépôt du dossier de candidature, test écrit et entretien individuel

Organisation

  • Durée : 1 an en contrat d’apprentissage
  • Lieu de formation : Amigraf Lille
  • Rythme d’alternance : 1 semaine en centre, 1 semaine entreprise
  • Tarif : formation prise en charge à 100%

Public / Pré-requis

  • Public : Tout public
  • Prérequis : Savoir de base

Modalités d'évaluation

Validation des 2 blocs de compétences

«Certificats de compétences professionnels» (CCP) du programme :

  • CCP 1 : Préparer, lancer et arrêter une installation de production automatisée équipée ou non de robots
  • CCP 2 : Conduire une installation de production automatisée équipée ou non de robots

Examen final :

  • Mise en situation professionnelle ou présentation d’un projet réalisé en amont de la session, complétée par un entretien technique, un questionnaire professionnel ;
  • Résultats des évaluations passées en cours de formation ;
  • Dossier professionnel dans lequel le candidat a consigné les preuves de sa pratique professionnelle ;
  • Entretien final avec le jury.

Validation partielle possible des blocs de compétences, 5 ans pour valider les blocs restants

Objectifs

  • Préparer et connaître les matières d’oeuvre.
  • Préparer sa machine et les équipements périphériques.
  • Contrôler l’adéquation du produit avec le dossier de fabrication.
  • Analyser les opérations réalisées et identifier les axes d’améliorations.
  • Rédiger des idées d’amélioration.
  • Vérifier et ajuster des réglages.
  • Alimenter la machine en matières premières.
  • Réaliser un contrôle de production grâce au prélèvement de spécimen.
  • Réaliser la maintenance de 1er niveau.
  • Analyser la production et proposer des idées d’amélioration.
  • Connaitre l’impact d’un dysfonctionnement sur la production.

Débouchés

  • Conducteur de lignes
  • Conducteur de machines
  • Conducteur d’équipements
  • Conducteur de machines automatisées
  • Opérateur sur machines automatisées

Passerelle : Possibilité de poursuivre vers d’autres formations en fonction du profil